Les auteurs

Alcante

"Braven Oc", "Benoit-Olivier", "Léa Olivier", "Starfuckers"

Alcante, de son vrai nom Didier Swysen, est un scénariste  belge de bande dessinée. Il est né le 21 novembre 1970, en Belgique. Passionné de bande dessinée depuis l'enfance, Alcante s'oriente d'abord vers des études de sciences économiques et la recherche universitaire. En 1995, il remporte un concours de scénario et voit son premier récit publié dans les pages de Spirou. En 2005, il publie ses premiers albums chez Dupuis avec la série « Pandora Box », qui connaît un beau
succès. Depuis lors, il a publié plus de trente albums
dans des genres aussi variés que le thriller (« Jason Brice », « Re-Mind ») ou le drame (Quelques jours ensemble). Il revendique des influences aussi variées que celles d'Alan Moore et de Jean Van Hamme, qui a d'ailleurs fait appel à lui pour « XIII Mystery » et « Rani ». Chez Kennes, Alcante est le scénariste de « Léa Olivier », « Benoit-Olivier », « Braven Oc » et... « Starfuckers », ce qui montre bien le large spectre de son talent.

Amélie Dubois

"Ce qui se passe au Mexique reste au Mexique"

Amélie Dubois est psychocriminologue de formation et auteure de passion. Son style différent, son humour décapant et bien à elle ainsi que ses personnages réalistes, mais colorés sont les clés de son succès. Les œuvres d'Amélie Dubois, marquées de légèreté et savoureuses à souhait, s'avèrent rehaussées par de solides bases en psychologie humaine. Grande voyageuse, l'écrivaine puise son inspiration un peu partout sur la planète à travers des escapades solitaires non planifiées (souvent effectuées avec un sac à dos trop lourd).
En insufflant tout ce bagage à son style littéraire, Amélie a su rallier un lectorat fidèle, qui s'identifie aux personnages attachants dont elle raconte les frasques avec beaucoup d'humour.

Antonio Lapone

"Greenwich Village"

Bien plus qu'un auteur-illustrateur-graphiste talentueux, Antonio Lapone est le digne descendant des tenants de la nouvelle ligne claire inventée dans les années 80. Antonio Lapone naît à Turin (Italie) en 1970. Ses études de graphisme le dirigent d'abord vers la publicité. Mais la découverte de l'œuvre d'Yves Chaland lui ouvre de nouvelles perspectives et réoriente son art vers la bande dessinée. S'ensuivent des albums aux Éditions Paquet (« A.D.A. »), chez Alain Baulet Éditeur (Saturday Night in NYC, Rainy Day) et sous le label « Treize Étrange » (Accords sensibles, Adams Clarks). Pour « Greenwich Village », il s'associe au scénariste Gihef, fasciné comme lui par la culture populaire américaine des années 50 et 60. L'esthétique de l'un associée à la truculence de l'autre en font une série résolument grand public.

Alain Ruiz

"Braven Oc"

Alain Ruiz est un auteur franco-canadien né le même jour (mais pas le même siècle!) que Jesse James et Louis XIV. C'est d'ailleurs dans un château français du XVe s., qu'il remarquera le sceau du Roi-Soleil gravé sur un mur de la chapelle, dans lequel il trouvera l'inspiration pour ses écrits. Ses romans se sont vendus à près de 100 000 exemplaires, dont sa série "Ian Flibus" qui a connu un vif succès au Québec.

Catherine Girard-Audet

"La vie compliquée de Léa Olivier", "L'envers des contes", "Le Guide des Filles"

Traductrice de centaines de livres jeunesse (parmi lesquels Dora l'Exploratrice et Bob l'Éponge) et auteure de plusieurs livres destinés aux adolescents, Catherine Girard-Audet est la confidente de milliers de jeunes filles qui lui écrivent pour partager leurs pensées et trouver des réponses à leurs questions sur son blog sur VRAK.TV. La série de romans épistolaires 2.0 La vie compliquée de Léa Olivier a conquis le cœur des jeunes Européens, la consacrant comme auteure de dimension internationale avec plus de 300.000 exemplaires vendus en un peu plus de deux ans en Europe.

Caroline Héroux

"Défense d'entrer"

Caroline Héroux est une femme aux multiples talents : écrivain, scénariste, productrice de films au Québec, elle détient également une ligne de vêtements. Mais
elle est surtout l'heureuse maman de deux enfants. C'est son fils Charles-Olivier qui lui a inspiré le personnage de Lolo, le héros de Défense d'entrer ! Son idée était d'écrire LE livre qui plairait à son fils, LE livre qui lui donnerait enfin le goût de la lecture... Parce qu'il faut reconnaître que la lecture, ce n'est pas l'activité favorite des garçons de 10 ans ! Au-delà de l'inspiration est donc née une véritable collaboration avec Charles-Olivier qui travaille désormais aux côtés de sa maman.

Christopher

"Les filles", "The Long And Winding Road", "Le Commodore"

Né à Middlesbrough (GB) en 1969, Christopher grandit dans le sud de la France. Il crée en 1994 le personnage de David Watts, un piéton lunaire dans un Paris de rêve qui côtoie des personnages célèbres (Darwin, Tolstoï, Kurt Cobain...).  Il se fait remarquer en 1999 du grand public et de la critique avec sa série Les filles aux éditions Carabas, puis publie aux éditions Panini All I Need Is Love. En 2005 il signe, avec Sylvain Runberg, Les colocataires, chez Dupuis. Il écrit en 2006 Love Song au Lombard, hommage à la musique rock. Entre autres projets, dont un « Spirou » chez Dupuis, il travaille actuellement avec Rubén Pellejero à la réalisation de The Long and Winding Road, un album road-movie à paraître chez Kennes Éditions.

Corentin Longrée

"Boldhür"

Né en 1990 à Charleroi, Corentin Longrée baigne dans la bande dessinée depuis l'enfance. Passionné d'univers fantastiques, il se nourrit, outre de BD, des travaux de Tolkien, Froud, Rowling, et développe déjà très tôt ses propres mondes et aventures. Après des études d'illustration, d'abord à l'institut Saint-Luc de Tournai, ensuite à l'école supérieure des arts Saint-Luc de Liège, il se lance dans le métier de dessinateur BD, et sera lauréat en 2013 du concours « Jeunes talents » du festival de Saint-Malo. En 2016, il dessine le projet « Boldhür » chez Kennes Éditions, avec Alcante au scénario, qui paraîtra en octobre 2017.

Crisse

"Lemmings", "Mini Cats"

Crisse fait ses premières armes chez Dupuis, puis au Lombard (Nahomi). De ses premiers travaux, il ressort déjà un goût prononcé pour les héroïnes sexy et les mondes de légende. Deux tendances qu'il décide d'assumer pleinement, quitte à se faire traiter de dessinateur commercial! Bien lui en prend. Le public est moins revêche que les critiques et L'Épée de Cristal est un succès immédiat. Succès qu'il confirme avec Atalante et Kookaburra. Ces dernières années, Crisse a choisi d'accentuer sa collaboration avec le talentueux dessinateur et coloriste Fred Besson en scénarisant pour lui les séries animalières Kalimbo chez Soleil et Lemmings chez Kennes. 

Daniel Brouillette

"L'incroyable histoire de Benoit-Olivier"

Daniel Brouillette est né en 1978, neuf mois après que ses parents aient fait l'amour sur une peau d'ours au bord du foyer. Après une vingtaine d'années à blaguer à l'école, il est devenu enseignant au primaire. Le dédain pour la correction d'examens et l'amour de l'écriture l'amènent à abandonner son boulot au salaire ridiculement bas pour joindre l'École nationale de l'humour. Depuis sa sortie en 2006, il a travaillé en tant qu'auteur-scripteur-concepteur pour de nombreuses émissions télévisée au Canada. "Benoit-Olivier : WAF le chien" est le premier tome de ses 233 romans.

David Evrard

"Max et Bouzouki"

David Evrard ("E411") est né à Cologne en Allemagne, en 1971. Ses premiers dessins sont édités par l'O.N.E. (Office de la Naissance et de l'Enfance, en Belgique). Ils sont suivis par d'autres pour les éditions Averbode pour lesquelles il créera la BD jeunesse Max et Bouzouki avec Falzar au scénario. Par la suite, il participe activement à l'animation du journal "Spirou" avec Les Couvertures que vous ne deviez pas voir. Comme série de l´époque, on retiendra la BD Maître Corbaque avec Zidrou au scénario. En 2009, les éditions Vents d'Ouest éditent sa BD Edwin et les Twins (scénario de Falzar), bien connue des lecteurs du "Journal de Mickey" dans lequel sont prépubliés leurs gags. En octobre 2009, Edwin et les Twins reçoit le Grand Prix des Lecteurs du Journal de Mickey ! En 2014, Max et Bouzouki prennent leur envol en débarquant sous forme de livres-recueils chez Kennes Editions. S'en suivront d'autres formats (BD de gags et BD format mini).

Dylan Teague

"Starfuckers"

Dylan Teague dessine depuis 20 ans, principalement pour 2000 AD (où il illustra notamment « Judge Dredd »), mais aussi pour Marvel UK et DC Comics. Récemment, il a publié deux albums chez Delcourt: Diamond (« Le casse », tome 1, avec Christophe Bec) et Asylum (« La grande évasion », tome 7, avec Serge Lehman). Parallèlement à « Starfuckers », il écrit et dessine « Code Name D » pour le Aces Weekly de David Lloyd.

Elisabetta Gnone

"Fairy Oak"

Elisabetta Gnone est née à Gênes en 1965. En 1990, elle devient journaliste et commence à travailler chez Disney, comme collaboratrice de l'hebdomadaire Le journal de Mickey. C'est le premier pas d'une carrière qui liera son nom aux plus grands succès éditoriaux de la compagnie Walt Disney. En 1998, en tant que rédactrice en chef des magazines destinés à la petite enfance et aux filles, elle crée la série W.I.T.C.H., qui deviendra un phénomène mondial et sera publiée dans 20 pays. Forte de ce succès, Elisabetta se met à nouveau au travail et développe l'idée de Fairy Oak. Ce monde magique est mis en scène dans une trilogie envoûtante qui s'est écoulée à plus de trois millions d'exemplaires en Italie et en Espagne.

Ericka Duflo

"Métamorphose"

Née en Guadeloupe, Ericka a toujours été attirée par la mythologie, les contes et les légendes. C'est donc tout naturellement que cette amoureuse de littérature fantastique se lance dans l'écriture. Après l'obtention d'un diplôme universitaire en économie puis en enseignement, elle s'initie à la rédaction web. En 2013, un univers original, sombre et mystérieux prend peu à peu forme dans son esprit : c'est ainsi que naît le premier tome de la pentalogie Métamorphose.

Evana

"Mini Cats"

Evana Kisa vit en Islande où elle travaille parallèlement depuis plus de 10 ans pour la publicité, la télévision, le design de vêtements ou de jeux vidéo, l'animation 2D, mais également comme illustratrice, essentiellement de livres pour enfants. Elle a récemment plongé dans le bain de la BD, toujours en collaboration avec Crisse, d'abord pour la série "Atalante - L'Odyssée" chez Soleil et maintenant pour la série "Mini Cats" chez Kennes.

Falzar

"Max et bouzouki"

François d'Hont, de son vrai nom est éducateur de formation. Avec Zidrou, il a ouvert un atelier de scénaristes à Mons en Belgique. Leur première grande série commune est lancée chez Casterman: "Margot et Oscar Pluche" aligneront six albums dans cette maison d'éditions de 1992 à 1997, avant d'intégrer la grande équipe de personnages du journal de SPIROU et de poursuivre leur carrière en albums sous le titre de "Sac à Puces". Aux éditions Averbode, il écrit notamment le scénario de la série Max et Bouzouki, mensuel pour les 6-8 ans que Kennes a choisi d'éditer sous forme de livres-receuils, BD et mini-BD.

Fabrizio Borrini

"Nini Zombie"

Fabrizio Borrini est un artiste pluriel. Auteur BD, il publie dans les années 1980 « Suplex et Caltex » aux Éditions Magic Strip. Cet album lui ouvre les portes du multimédia. Entre la réalisation de génériques pour la télé, de décors pour le théâtre et de publicités, Fabrizio abandonne pour un temps la BD. À partir de 1990, il se consacre presque exclusivement à sa nouvelle passion : la peinture. Depuis, il expose régulièrement dans de grandes villes à travers le monde. Avec « Nini Zombie», Fabrizio revient à ses premières amours, la bande dessinée. Son nouvel univers se décline également en roman (en collaboration avec Lisette Morival).

Fred Besson

"Lemmings"

Après avoir étudié à l'école Pivaut de Nantes et participé à des dizaines de fanzines, après avoir fait des plaquettes publicitaires et des sites internet, après avoir été prof de perspective, Fred Besson se décide enfin à rentrer dans le monde de la bande dessinée en devenant coloriste, tout en restant, en parallèle, illustrateur. S'ensuivent des collaborations avec, entre autres, Guarnido (Voyageur), Vatine (Cixi de Troy), Tarquin (Lanfeust Odyssey), Philippe Francq (Largo Winch) et bien sûr Crisse (Atalante, Ishanti et des tonnes et des tonnes d'illustrations). Puis il dessiné les 2 tomes de Kalimbo chez Soleil avec Crisse au scénario. Et c'est début 2016 qu'il se lance dans l'aventure Lemmings chez Kennes...

Gihef

"Greenwich Village", "Justices", "Starfucker"

Gihef naît en Belgique le 27 mars 1974. C'est l'éditeur Nucléa2 qui publie son premier album : Jumeaux parfaits (« RIP Limited»), sur un scénario de Jean-Christophe Derrien. L'année 2004 marque un tournant décisif dans sa carrière grâce à « Enchaînés », une série thriller scénarisée par Joël Callède aux Éditions Vents d'Ouest. Puis le duo signe chez Dupuis la série « Haute sécurité » qui explore l'univers carcéral. Fin des années
2000, Gihef commence à écrire des scénarios pour d'autres dessinateurs. C'est avec cette casquette de scénariste qu'il fait son entrée en 2015 chez Kennes, avec « Greenwich Village », en collaboration avec Antonio Lapone. S'ensuivent en 2016 chez le même éditeur trois nouvelles séries : « L'envers des contes », « Justices » (qu'il dessine également) et « Starfuckers».

Hélène Remaud

Traductrice "Fairy Oak"

Hélène Dauniol-Remaud est née en 1966 à Marseille. Après des études de Lettres et de traduction à l'École normale supérieure de Fontenay-aux-roses et à la Sorbonne Paris IV, elle se dirige tout d'abord vers l'édition (Flammarion, puis Gallimard La Pléiade) avant de bifurquer vers la publicité. Depuis une quinzaine d'années, elle est revenue à sa passion : la traduction littéraire. Pièces de théâtre, BD, romans ou films, elle a aujourd'hui traduit plus d'une centaine d'oeuvres, de l'italien, du russe, de l'anglais et de l'espagnol, avec des auteurs aussi talentueux les uns que les autres.

Jacques Lamontagne

"Shelton & Felter"

Jacques Lamontagne a d'abord connu une longue carrière d'illustrateur avant de se consacrer à la BD. Il a fait ses début en publicité comme directeur artistique pour ensuite devenir pigiste. C'est en 2004 qu'il débute une nouvelle aventure en bande dessinée en signant la série Les Druides avec les Éditions Soleil. Celle-ci connaîtra un vif succès et 9 albums au total seront produits. Depuis, il a également élargi son champ d'intérêt en devenant scénariste. Il remportera d'ailleurs un prix pour le scénario du diptyque Van Helsing contre Jack l'Éventreur. Il poursuit toujours sa carrière en Europe avec plus d'une vingtaine d'albums à son actif. À l'automne 2017 paraîtra une toute nouvelle série, Shelton & Felter, dont il réalise dessin et scénario. 

Jean-Michel Darlot

"Ninn"

Né en 1978, Jean-Michel Darlot est tombé dans la bande-dessinée quand il était tout petit. Après des études d'anglais et un passage dans l'enseignement, il se consacre désormais au scénario. Il a publié, avec Matthieu Bonhomme en 2002, Victor et Anaïs et Un Duo Contre Tria aux éditions Carabas. Fasciné par le métro parisien, il imagine un récit fantastique dans ce décor insolite et crée, avec Johan Pilet au dessin, l'histoire de Ninn, une héroïne en quête d'identité.

Johan Pilet

"Ninn"

Johan Pilet débute son parcours professionnel dans le design automobile, mais décide néanmoins de reprendre le chemin des bancs d'école pour se consacrer à son premier amour : la bande dessinée. C'est en 2012 qu'il publie son premier album en association avec le scénariste Jean-Michel Darlot, Barzoon Circus - Le Jour de la citrouille édité chez Glénat sous le label Treize Étrange. Plus tard, il reprend le dessin de la série Pirate Ratafia. En 2015, il retrouve son ami Jean-Michel Darlot sur le projet Ninn, qui rencontre un succès immédiat et dont la suite est très attendue par les bédéistes. 

Joris Chamblain

"Sorcières Sorcières", "Nanny Mandy", "Journal d'un enfant de lune"

Ce trentenaire toulousain nourri dès son plus jeune âge à la bande dessinée décide rapidement qu'il en fera son métier. Durant son adolescence, il fait ses premières armes en tant qu'auteur complet dans un fanzine. Peu à peu, le dessin laisse la place à l'écriture. Aujourd'hui, il consacre tout son temps à l'écriture de bandes dessinées, de livres jeunesse et de romans. Sa première BD, Les Carnets de Cerise devient vite un best-seller. Ses autres titres, tous empreints de tendresse et de psychologie (Enola et les animaux extraordinaires, Sorcières Sorcières, Nanny Mandy), rencontrent également un rapide succès qui font de Joris Chamblain un des auteurs les plus en vue de l'édition jeunesse.

Karine Gottot et Maxim Cyr

"Les dragouilles"

Karine Gottot possède un diplôme en éducation. Elle a travaillé comme enseignante et animatrice auprès des jeunes durant une quinzaine d'années et se consacre désormais à l'écriture, à la rédaction d'outils pédagogiques et à la production de sites web.

Maxim Cyr est diplômé en multimédia. Après avoir étudié en design graphique, il est devenu l'un des illustrateurs montréalais qui se sont le plus distingués sur le web. Avec plus de 20 titres à son actif, l'auteur et illustrateur est notamment cocréateur de la collection à succès Les Dragouilles, récipiendaire de nombreux prix et vendue à travers le monde.

Lisette Morival

"Nini Zombie"

Contes radiophoniques pour France Musique, nouvelles, spectacles, romans et pièces de théâtre, Lisette Morival est une toucheà-tout ! Sa grande passion pour la bande dessinée la pousse à devenir rédactrice en chef puis directrice des rédactions chez Disney Hachette Presse. Elle s'y spécialise dans les contenus destinés aux filles et particulièrement aux adolescentes. Elle rejoint Kennes Éditions en 2013 pour se consacrer aux livres et devenir éditrice et auteure jeunesse.

Lucile Thibaudier

"Sorcières Sorcières"

Dans sa petite enfance, Lucile observe beaucoup le monde qui l'entoure et se met à en noter les détails et à tenter de les représenter sur le papier. Élevée à la campagne, elle observe les animaux de la ferme et apprend à dessiner les poules et les moutons, et puis les vaches... C'est ainsi que les animaux envahissent jusqu'à sa table inclinée... Elle rentre à l'école Émile Cohl de Lyon, pour en ressortir 4 ans plus tard, avec des idées et des dessins plein la tête. Elle installe dans la campagne son petit atelier, entourée de dizaines d'exemplaires de son précieux crayon Walnut Brown et d'un nombre impressionnant de taille-crayons dont un seul fonctionne. Et c'est là qu'elle dessine ses renards et ses poules et qu'elle imagine ses princesses aux coiffures extravagantes et aux robes chatoyantes : esquisse et dessin au crayon sur du papier épais, contours au crayon Walnut Brown et enfin mise en couleur avec une aquarelle très concentrée. Pour "Sorcières Sorcières", son dessin rond, expressif et dynamique accompagne agréablement le propos de Joris Chamblain, tandis que sa colorisation apporte de la vivacité aux planches tout en créant de belles atmosphères.

Ludo Borecki

"Léa Olivier - BD"
Né en 1973 en Belgique, Ludowick Borecki suit des cours d'illustration-BD à l'Ecole supérieure des arts Saint-Luc avant d'entrer au Studio Peyo à l'âge de vingt ans. Après avoir collaboré au magazine Schtroumpf et dessiné plusieurs albums de la série des Schtroumpfs (n°s 21 à 24), il reprend en 2007 le dessin de Robin Dubois avec Miguel Dìaz Vizoso sur un scénario de Bob de Groot (Le Lombard). En 2012, avec Clarke, il publie le diptyque Les Amazones (Glénat) et, en 2013, il signe, avec Benoît Ers, le dessin des deux volumes de Tueurs de mamans scénarisés par Zidrou (Dupuis). En 2014, il choisit de se consacrer à l'adaptation du best-seller La vie compliquée de Léa Olivier en bande dessinée chez Kennes Éditions.

Marie Potvin

"Les filles modèles", "Zoélie, l'allumette"

Marie Potvin est une auteure québécoise. Elle a fait des études de lettres et de sexologie avant de se consacrer à temps plein à l'écriture. Son créneau est la littérature sentimentale, parfois comique, parfois dramatique, toujours axée sur l'intrigue et l'émotion. Elle est l'auteure de la série à succès pour ados, Les filles modèles, ainsi que les romans destinés aux jeunes lecteurs Zoélie, l'allumette.

Martin Michaud

"Les enquêtes de Victor Lessard", "Sous la surface", "Quand j'étais Théodore Seaborn"

Martin Michaud est né à Québec, en 1970, Martin Michaud a longuement pratiqué le métier d'avocat d'affaires avant de se consacrer pleinement à l'écriture. Il est également le fondateur d'un groupe de rock indépendant, dont il est parolier, guitariste et chanteur. Ses romans sont d'ailleurs parsemés de références à des morceaux ou artistes qu'il aime. Outre ses activités de romancier, il travaille à la scénarisation de ses œuvres pour la télévision et le cinéma.

Mirka Andolfo

"Ange et Démon"

Scénariste, dessinatrice et coloriste italienne, Mirka Andolfo travaille actuellement sur la série "Bombshells" chez DC Comics. Pour la même maison d'édition, elle a travaillé précédemment sur "Killer Frost", "Green Arrow" et "Wonder Woman". Chez Marvel Comics elle a signé quelques épisodes de la série "Miss Marvel". En 2012, en tant qu'auteure complète, elle a créé en Italie la série "Sacro/Profano", qui est devenue très vite un véritable phénomène. Elle s'est exportée depuis aux Pays-Bas, en Espagne, en Allemagne et aux États-Unis, avant de débarquer aujourd'hui en France sous le titre "Ange et Démon".

Olivier Bernard

"Le pharmachien"

Olivier Bernard est pharmacien dans la vraie vie. C'est aussi «un nerd qui s'assume joyeusement » et l'auteur du très populaire blogue Le Pharmachien (lepharmachien.com), qui reçoit jusqu'à 500 000 visites mensuelles dont déjà 27% de Français. Il propose ici un livre de chevet irrésistible qui répond de manière vivante et très drôle aux questions de santé. Tout y passe : les produits chimiques, les produits naturels, les toxines, les idées fausses au sujet des vaccins, le stress,...

Pacotine

"Nanny Mandy"

Pacotine de son vrai nom Marianne Dubuis est née en 1982. Durant son enfance et son adolescence, elle a écumé les académies de dessin de sa région. Pacotine a ensuite fait des études supérieures à la Cambre en cinéma d'animation. Après quelques petits boulots d'illustration et de graphisme, elle entame une première expérience BD chez Jungle avec Débordée moi, plus jamais, premier tome d'une série psycho-BD , suivi du tome 2 Byebye complexes. Après une courte pause, elle renoue avec la BD, toujours chez Jungle, à partir du tome 3 de Les hommes viennent de mars et les femmes de Vénus. Nanny Mandy est sa première BD chez Kennes Éditions.

Picksel

"Braven Oc"

Avec « Les Chroniques de Braven Oc », Joël Van Aerde, de son vrai nom, entame de bien belle manière une carrière de dessinateur de BD jeunesse. Longtemps coloriste, il prend désormais un plaisir manifeste à poser ses jolies couleurs sur ses propres dessins.

Pierre-Yves Villeneuve

"Gamer"

Quand Pierre-Yves Villeneuve avait sept ans, tous les voisins se réunissaient chez lui pour jouer à Donkey Kong sur une ColecoVision, la seule console du quartier. À cette belle époque, on croyait encore que sauter sur le divan aidait Mario à sauter par-dessus les barils. Ces derniers mois, il a construit une belle ville dans SimCity et aide parfois ses filles avec les niveaux plus difficiles d'Angry Birds ou de Plants vs. Zombies. Fan de bande dessinée, de super-héros, de séries de SF et de fantasy, il aime les histoires où l'on fait des clins d'œil aux personnages de BD, aux super-héros ainsi qu'aux grandes sagas de science-fiction et de fantasy. La série Gamer est sa première incursion dans le monde de la littérature jeunesse.

Rachel Zimra

"BD L'envers des contes"

Autodidacte passionnée de bande dessinée, Zimra signe ses premières planches en 2008. Elle participe d'abord à des albums collectifs en travaillant parallèlement dans les secteurs de la presse, du roman jeunesse, de la publicité et du jeu vidéo. Elle illustre ensuite le premier tome d'une série BD mêlant diverses mythologies avant de devenir la dessinatrice de « L'envers des contes », un thème qui lui est cher.

Renaud De Vriendt

"Justices", "Lola Bourdon"

Renaud De Vriendt décide à vingt-trois ans de vivre de sa plume. Il suit un master en écriture de scénario à l'IAD (Institut des arts de diffusion) de Louvain-la-Neuve et multiplie depuis les projets tous azimuts. Que ce soit pour une pièce (Cendrillon, psychose d'une souillon) ou pour un livre (Le secret des dieux - L'oubli), les idées coulent à flots. Si un projet ne voit pas le jour, ce n'est pas un problème, il en a toujours un autre en préparation !

Rose-Line Brasset

"Juliette"

Rose-Line Brasset est née à Alma, au Québec. Journaliste et documentaliste, elle détient une maîtrise en études littéraires. Elle a publié de nombreux articles dans divers journaux et magazines. Globe-trotteuse depuis l'adolescence, elle lance en 2014 la série jeunesse Juliette, spécialement basée sur les voyages qu'elle a accomplis aux côtés de sa fille, âgée de 16 ans. 

Rubén Pellejero

"The long and widing road", "Le Commodore"

Rubén Pellejero est né en 1952 à Badalona, près de Barcelone. Dessinateur professionnel depuis 1970, il se lance dans la BD en 1982 avec Historias de una Barcelona. En 1985, avec la complicité de Jorge Zentner, il lance Dieter Lumpen chez Casterman. En 1996, avec le même scénariste et chez le même éditeur, il obtient l'Alph'Art du meilleur album étranger à Angoulême avec Le Silence de Malka. Il publie ensuite Un peu de fumée bleue, Le tour de valse et L'impertinence d'un été chez Dupuis (avec Denis Lapière), puis Loup de pluie (avec Jean Dufaux) chez Dargaud, avant de reprendre Corto Maltese (avec Juan Diaz Canales) chez Casterman.

Sampar

"Guiby", "Capitaine Static"

Originaire de Victoriaville au Québec, Sampar (Samuel Parent) est un auteur, illustrateur et bédéiste autodidacte aux talents multiples. En collaboration avec Alain M. Bergeron, il donne vie en 2007 au Capitaine Static, et quatre ans plus tard, à Billy Stuart, deux personnages plébiscités par un public jeunesse de plus en plus nombreux. Avec « Guiby », Sampar se met en danger et change de registre, en mixant avec succès ses influences BD et comics. Son personnage de superbébé, qu'il peaufine depuis des décennies, lui vaut d'être finaliste au prix Bédélys jeunesse 2014 (ce prix est remis à la meilleure bande dessinée de langue française destinée aux jeunes de 7 à 12 ans diffusée au Québec) et au Prix Joe Shuster 2014 (prix remis aux auteurs canadiens de bande dessinée).

Sarah-Maude Beauchesne

"Billie Lou", "Lèche-Vitrines"

Rédactrice dans une agence de pub, auteure du blog littéraire Les fourchettes, organisatrice de soirées de lectures qui sont devenues en cinq ans de véritables événements, et maintenant scénariste pour le cinéma, Sarah-Maude Beauchesne est déjà une figure active du milieu littéraire montréalais.

Sophie Rondeau

"Cupcakes et claquettes"

Auteure de plusieurs albums et de romans pour la jeunesse, Sophie Rondeau est aussi enseignante au secondaire et mère de quatre enfants! Elle aime aller à la rencontre de son public dans les écoles, les salons du livre et les bibliothèques. Sa première série "Cupcakes et claquettes" est déjà un très grand succès au Canada. 

Sylvie G.

"Les enquêtes de Kelly McDade"

D'abord et avant tout intervenante auprès des jeunes en difficulté, Sylvie est aussi fascinée par la psychologie. C'est armée de ses connaissances dans ce domaine qu'elle réussit à créer des personnages aussi attachants. Son lectorat fidèle reconnaîtra toujours les intrigues, la romance et un brin d'humour qui donnent toute la saveur à ses romans actuels.

Yves Trottier

"Les tigres bleus" 

Yves Trottier aurait aimé être un hurluberlu. Il aurait aussi aimé devenir l'Incroyable Yves, le frère de l'Incroyable Hulk. Mais puisqu'il est difficile de gagner sa vie quand on grogne au lieu de parler, il a étudié en science politique, en philosophie et en écriture humoristique. Il a aussi publié quatre romans et deux essais. Grand voyageur, ancien militaire, professeur et gestionnaire, Yves possède un bagage d'expériences unique qui nourrit son imaginaire et son humour.